Nous les menteurs d’E. Lockhart – Bienvenue dans la splendide famille Sinclair…

menteurs (blog)
De quoi ça parle ?
Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs.
Un accident. Un secret. La vérité.
Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer…

Ce qui m’a attirée ?
La première fois que j’ai pris connaissance de ce roman, c’était dans la librairie de ma ville, lorsque je suis allée chercher L’Héritière de Kiera Cass. Le livre était exposé juste à côté et me faisait de l’oeil. L’intrigue me paraissait originale, sans action grandiose, ni ado badass, mais plutôt un huit-clos bouleversant. De plus, le roman a été loué par John Green que j’apprécie beaucoup !


Ce que j’en pense maintenant ?
Le récit est écrit à la première personne, on suit les pensées de Cadence, l’un des personnages principaux. Le petit groupe au coeur de l’intrigue s’appellent eux-mêmes les Menteurs et sont composés de 3 cousin/es et un quatrième personnage du même âge.
Au début du roman, tout paraît beau et lisse : une magnifique île privée avec plusieurs maisons à disposition, un bateau en guise de moyen de transport et des domestiques tellement bien cachés qu’on finit par les oublier. Ouvrir les pages de ce livre revient à pénétrer à l’intérieur de cette famille richissime.
Toutefois, au fur et à mesure, alors que les sentiments de Cadence se découvrent, cette perfection apparente se fissure tout doucement jusqu’à révéler les secrets cachés…
Les révélations se font lentement, elles arrivent tout juste au bon moment pour relancer la lecture et nous faire tourner les pages, presque machinalement.
Le récit est une reconstitution des souvenirs de Cadence qui, après un accident, a perdu la mémoire. Elle tente de remettre les choses bien en place dans sa tête, mais est-ce vraiment la réalité, ou n’est-ce pas une reconstruction de la réalité plus qu’une reconstitution fidèle ?
Peut-on faire confiance à quelqu’un qui ne parvient pas à se souvenir de cet été où tout semble avoir basculé ? Que s’est-il passé lors de ces vacances estivales sur l’île paradisiaque ? Est-ce que les récits de son entourage sont honnêtes ou cachent-ils autre chose ?
Vous pourrez répondre à ces questions assez vite si vous vous lancez dans cette lecture carl’écriture de Lockhart est fluide et agréable. Pour ceux qui voudraient se lancer dans la lecture VO, pas d’inquiètude à avoir car le vocabulaire reste assez courant et la syntaxe est classique. Mais, si vous n’êtes pas encore suffisamment à l’aise avec la langue de Shakespeare, vous pouvez vous procurer la traduction disponible aux éditions Gallimard Jeunesse ; le récit est suffisamment complet et rythmé pour se suffire à lui-même, et vous faire passer un bon moment de lecture.

Ce que j’en retiens ?
Ce roman a été une très bonne surprise. J’ai mis un certain temps avant de me lancer dans cette lecture que j’appréhendais un peu. Trouver le livre à prix bas sur ma Kindle m’a beaucoup encouragé à attaquer ce roman. Et j’en suis vraiment contente ! J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les pensées de Cadence, à essayer de comprendre, déceler le vrai du faux.
Et je dois ajouter que la fin m’a vraiment laissée sans voix ! Lorsque tout se dévoilait, je ne pouvais plus lâcher le livre (enfin ma liseuse!). J’avais vraiment hâte de savoir comment tout cela allait finir, comment cette ultime révélation allait changer les choses ou non.
Bref, je suis ravie d’être tombée dans le piège.
Ah, au fait, j’ai peut-être menti… 😉
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s