Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de B.J. Saenz – un voyage poétique à travers l’adolescence

Aristote (blog)

Il y a des livres qui vous touchent en plein coeur, des lectures dont vous ne ressortez pas indemnes…

De quoi ça parle ?

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais…

C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers


Ce qui m’a attirée ?

Il a fallu quelques étapes avant que j’ouvre enfin ce livre. J’ai d’abord été interpellée par le titre qui rappelait le philosophe grec et l’auteur italien ; je me suis demandée ce que ça pouvait bien faire dans un livre jeunesse ! Alors j’ai lu le résumé pour savoir de quoi ce roman pouvait bien parler. J’ai donc aperçu la couverture qui, vous en conviendrez, est MA-GNI-FI-QUE ! Elle m’a vendue du rêve. Et puis, de fil en aiguille, j’ai entendu beaucoup de choses positives sur ce roman qui m’ont donnée envie de le lire. Le voilà donc dans ma PAL. Mais le coup de grâce, ç’a été la sortie française qui a fait énormément de bruit sur youtube et la blogo. Beaucoup de gens étaient enthousiastes à l’idée de la sortie française du roman. Alors, je me suis laissée influencer… Et quelle merveilleuse idée !


Ce que j’en pense maintenant ?

Vous l’aurez deviné, ce livre a été un coup de coeur pour moi ! Ce livre est doux et apaisant, les personnages sont très touchants, et l’auteur a su me tirer quelques larmes…

Les relations ne sont pas aussi simples que ce qu’Hollywood veut nous montrer. Lorsqu’on rencontre quelqu’un, on se découvre, on se plaît, on ne se comprend plus, on se déteste, on se réconcilie, on s’écoute, on partage et on découvre ensemble les secrets de l’univers…

La relation entre Aristote et Dante est belle car elle est authentique. Les deux garçons sont très différents ; l’auteur a su donner vie à des personnages très touchants, avec leurs origines, leur personnalité, leur caractère, ce sont des personnages très bien construits. Même si nous suivons les pensées et les questionnements d’Aristote, l’auteur est parvenu à nous donner envie de nous attacher également à Dante ; les deux personnages sont au même plan, ils tiennent tous les deux l’histoire.


Les secrets de l’univers, c’est la vie, tout simplement. Ces deux jeunes hommes n’ont que 15 ans, ils traversent l’adolescence avec ses découvertes passionnantes et d’autres plus effrayantes, ils cherchent à se comprendre et à comprendre leur environnement. L’auteur nous propose un voyage initiatique à travers des questions sur la famille, l’origine ethnique, la sexualité, la drogue ou l’alcool, des questions d’ado auxquelles les adultes n’ont pas toujours envie de répondre ! Il n’y a pas de réponse toute faite, rien n’est tout blanc ou tout noir, mais ce roman donne des pistes de réflexion très intéressantes et très matures qui pourraient aider bon nombre d’adolescents perdus. Et, déjà rien que pour ça, ce livre devrait se trouver entre toutes les petites mains d’adolescents.


L’auteur a mis beaucoup de sa propre vie dans l’histoire qu’il a écrit. Peut-être qu’il s’agissait pour lui, consciemment ou non, de trouver des alternatives à sa propre histoire. Comme l’auteur, par exemple, nos deux héros sont américains d’origine mexicaine mais ils n’abordent pas cette identité de la même manière. Les familles sont aussi très différentes.


J’aurais tellement de choses à vous dire sur ce roman qui m’a énormément touchée, mais pour cela, je devrais vous révéler beaucoup trop de choses ; et ce n’est pas un roman qu’on raconte, c’est un roman qui se lit, se dévore. Il vous faudra le lire pour en savourer toute la beauté et la poésie.

Et lorsque ce sera fait, c’est avec grand plaisir que j’en discuterai avec vous 🙂


Ce que j’en retiens ?

Ce roman est une pépite inattendue. J’avais peur de vite me lasser avec ce genre d’histoire. Mais, il faut bien avouer qu’on n’a pas toujours besoin de sensationnel pour être touché.

La plume est vraiment magnifique, et de ce que j’en entends, la traduction est bonne (je n’ai lu le livre qu’en anglais).

Finalement, en recherchant des informations sur l’auteur, je comprends un peu mieux la profondeur des sentiments et des émotions qui transparaissent à travers l’histoire de ces deux jeunes garçons. J’imagine qu’il a écrit le livre qu’il aurait souhaité lire à l’âge d’Aristote et Dante…

(PS : ne lisez pas trop de choses sur l’auteur et le livre, vous risqueriez de vous spoiler des éléments importants de l’intrigue qu’il est plus sympa de découvrir au fur et à mesure de votre lecture…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s